Restaurer et construire

soi-même


 

La restauration de ces vieux bateaux demande du temps, du matériel, de l'argent et du savoir-faire. Il n'est pas facile de faire une restauration correcte.

 

Dans cette section (dont la plupart des pages ne sont accessibles que par mot de passe avec inscription préalable au forum canoë bois > contact) nous proposons des reportages-photos qui présentent une manière de faire : décapage, vernis, ponçage entre les couches, réparations bois, faire un cadre de siège, canner un siège, travaux de ferrures... mais aussi des informations trouvées dans les livres.

Les conseils des pages suivantes sont parfois extraits de livres et parfois d'amateurs avertis ou vus sur internet chez des professionnels. Nous n'avons nullement la prétention de détenir la vérité ni un complet savoir faire. Nous ne faisons ici que partager notre expérience.

 

D'une manière générale, la rénovation d'un bateau bois passe par un décapage, une remise en état des bois, du chevillage et des ferrures, un calfatage ou masticage si besoin, le ponçage et le vernissage.

 

Un film du CKCF : témoignage de Garnier, Duboille, Grossmann sur les réparations d'un canoë bois et l'apparition de la fabrication résine.

Alors que Grossmann (dans les pages suivantes) dit que construire un entoilé est moins délicat qu'un tout bois, Garnier explique ici que la réparation d'un entoilé était plus coûteuse qu'un tout bois. Duboille témoigne ensuite que la construction bois était plus compliquée que celle à la résine, par la suite. Il fallait être équipé en matériel de menuiserie.